J'ai quelque part dans le coeur un morceau de Sardou...

Publié le par Capudx78

Michellllllllllllllllllllll !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

200px-B982cut.jpg

 

Toujours le mot qu'il faut, quand il faut...

 

Rarement, je l'ai trouvé autant d'actualité, alors pour le plaisir, en voici quelques extraits qui résumeront en musique, quelques une de mes réflexions du moment...

 

 

En réponse aux Femen, en soutien aux Antigones et aux femmes, aux vraies, à celles qui assument leur féminité 

 

Une femme, ma fille

 

Si tu peux supporter l'idée qu'il est plus fort,
Pas dans les joies du cœur, mais dans les jeux du corps,
Pour te désaltérer à la même fontaine,
Si tu peux rapprocher ton âme de la sienne,


Si tu sais te servir de ta beauté, ma belle,
Et pour lui faire plaisir t'encombrer de dentelles,
Si le goût de tes nuits a celui des baisers,
Si tu n'écoutes pas la voix des mal-aimées


Qui voudraient à tout prix te citer comme témoin
Au procès du tyran qui caresse ta main,
Si tu as bien compris que source de la vie,
Tu n'as rien de commun avec qui la détruit,


Si tu lui donnes l'enfant qu'il te prie de lui faire,
Comme un cadeau du ciel, comme un fruit de la terre,
Si tu remplis son cœur au fil de chaque jour,
De ta tendre chaleur et de tes mots d'amour,


Si tu peux l'écouter quand il chante trop haut
Et chanter avec lui pour que ce soit moins faux,
Si tu prends le pouvoir, certains soirs de rafale,
Pour guider le bateau, cap sur la bonne étoile,


Si tu es,
Si tu sais,
Si tu fais tout cela,
Comme les milliards de femmes qui l'ont fait avant toi,
Et si dans son bonheur, tu vois le tien qui brille,
Ce jour-là tu seras une femme, ma fille, ma fille...

 

 

En réponse à cet homme qui nous sert de Président et à sa clique (vous les reconnaitrez sans problème...) :

 

 

Selon que vous serez

 

Je pense au jeune homme imprudent
Qui prend entre six mois deux ans
Pour un désordre assez minable
Et ceux que la Loi n'atteint pas...

On a devant soi la Justice
Et l'apparence de la Justice
La nuance est indéfinissable
Ce qui est pris ne se rend pas...

Selon que vous serez puissant ou misérable
Etc., Etc.

Il y a la rumeur provinciale
Qui prend l'allure phénoménale
D'un drame humain considérable
Multiplié par les médias...
Lorsque l'attaque et la défense
Se risquent au jeu de l'éloquence
Il faut des hommes irréprochables
Ou dans le doute on s'abstiendra...

Selon que vous serez puissant ou misérable
Etc., Etc.


Sur le très vieux chemin du vice
Que les hommes ambitieux choisissent
On sait des montages incroyables
Des lingots d'or des chèques en bois...
Nous en avons connu en France
De ces bons vendeurs d'indulgences
Qui ont ruiné le contribuable
Il y a des choses qu'on n'oublie pas...

Selon que vous serez puissant ou misérable
Etc., Etc.

Mais ce qui n'a jamais tenu
C'est une République sans vertu
Lafontaine écrivit sa fable
Alors que nous avions un Roi

 

 

Parce qu'ils sont devenus fous, je souhaiterai ajouter quelque chose.

 

Il y a quelque mois, un pro mariage gay m'agressait sur la page facebook de ce blog en me disant : "Mieux vaux une couple homo équilibré, qu'un couple hétéro déjanté."

 

Voici ce que je lui ai répondu : "le principe même d'un couple équilibré est l'acceptation de ce qu'il est : la question que l'on peut donc se poser est la suivante : les homosexuels revendiquant le droit à l'enfant et au mariage assument ils vraiment leur homosexualité ? Je ne le pense pas et je considère cela comme un manque cruel d'équilibre. Soyez cohérent !"

 

Lorsque je vois les critiques auxquelles les Antigones ont à faire face, je me demande si cette réflexion ne vaut elle pas aussi pour celles qui se revendiquent féministes.

 

 

 

 

 

Publié dans Humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marine 01/06/2013 15:39

J'ai beaucoup écouté Sardou dans ma "jeunesse" (!!!)... mais je ne connaissais pas la première chanson... Vraiment belle!

Bécasse 31/05/2013 19:01

Je plussois. Mais ça tu le savais déjà ;)

Dominique 31/05/2013 17:16

Le premier mariage gay a fait la une aux infos cette semaine, comme s'il n'y avait pas de choses plus importantes à annoncer et à s'occuper.
Bises
Dominique

Zélie 31/05/2013 15:53

C’est rassurant de se dire qu’il y a encore des gens qui pensent comme nous tant on a parfois l’impression d’être des « extra-terrestres » !
Ce que je ne comprends pas, c’est cette revendication de normalité au nom de l’égalité ! Drôle de monde et pauvre pays qui proclame pourtant sa supériorité démocratique !…